J’ai testé : Wanderlust 108 Paris 22 septembre 2018

0
1640
wanderlust 108 Paris

Wanderlust 108 Paris 22 Septembre 2018

Le 22 septembre 2018 se déroulait à Paris la 1ère édition du Wanderlust 108 Paris.

Lorsque j’ai entendu parlé de cet évènement j’ai d’abord cru qu’il était organisé par Wanderlust, un lieu hybride à la fois restaurant, bar, club mais aussi un lieu dédié au bien-être avec des ateliers Yoga et bien d’autres disciplines. Le Wanderlust est situé quai d’Austerlitz dans le 13ème arrondissement de la capitale.

Finalement les 2 Wanderlust portent le même nom mais ne sont pas liés.

C’est notamment grâce à Mathilde Labbé (fondatrice de l’agence évènementielle Lizbone ) que nous avons la chance de recevoir à Paris cet évènement d’ampleur mondiale.

 

Qu’est-ce que Wanderlust 108?

Tout d’abord on peut se demander à quoi correspond ce chiffre anecdotique de 108. J’y  reviendrai dans un prochain article. Sur le site de l’évènement voici ce que l’on trouve :

  • 1=Unité
  • 0=Integrité
  • 8=Amour infini

L’entreprise américaine Wanderlust  surfe sur la vague du mode de vie “lifestyle” lié au Yoga et à la pratique de la méditation de pleine conscience.

Aux Etats-Unis, la holding Wanderlust crée en 2009 c’est :

  • Un festival musical de plusieurs jours
  • Un triathlon bien-être (le Wanderlust 108)
  • Un programme de formation de professeur (Yoga Teacher Training)
  • Un énorme centre dédié à l’univers du yoga  à Los Angeles

Le Wanderlust 108 :  un  concept unique de « Triathlon du bien-être » et avec un claim fort, “Find your True North“,

Wanderlust 108 prône une communauté centrée autour du bien-être individuel et du changement sociétal qui l’accompagne.

Le format “festival” désacralise et rend plus accessible, des disciplines comme la méditation ou le yoga.

En 2018, le Wanderlust 108 s’est déroulé dans plus de 60 villes dans plus de 17 pays et sur 5 continents.

Chaque évènement  accueille des partenaires pour offrir à tous les participants un événement de qualité.

Pour l’édition Wanderlust 108 Paris 2018 , c’est Adidas qui a été choisi.

L’édition 2018 du Wanderlust 108 Paris

La première édition Parisienne Wanderlust 108 se déroulait donc au Parc de Saint Cloud (92) dans un cadre arboré magnifique avec une vue à couper le souffle sur la capitale. Le rendez-vous est donné à partir de 7h30 pour une journée sous le signe du bien-être.

Quel est le programme du Wanderlust 108 Paris?

wanderlust paris 108
Atelier Fly yoga

Comment j’ai vécu cette journée :

Samedi matin, je me suis mise en route pour le Parc de Saint Cloud. A 8h, j’ai garé ma voiture sur place tout en bas du parc dans la rue, ce qui m’a valu 10 bonnes minutes de marche à pied à la fraîche avant de finalement me rendre compte qu’un parking était proposé aux participants!

A l’arrivée je récupère un dossard, un tee shirt et un tour de cou, plutôt sympa. Tout va très vite, il y a encore peu de monde, c’est très agréable de ne pas avoir à faire la queue.

La pelouse est clairsemée, des stands sont disposés en cercle et j’aperçois une belle arche en bois gravée du sigle Wanderlust, représentant une boussole et ce claim “Find you True North”. C’est de là que partira la course à pied un peu plus tard.

Wanderlust 108 Paris
source : lesacdemademoiselleb.com

Plus loin à l’écart, se dresse la scène qui va accueillir les professeurs du cours de yoga géant.

Je rejoins une amie. Nous avons toutes deux eu une mauvaise nuit . Nous espérons que cette matinée va nous remettre d’aplomb.

Après un tour des stands, l’animateur John Martins nous annonce la journée placée sous le signe du bien-être mais aussi de la découverte de l’autre. Aie ça se gâte, mon amie et moi échangeons un regard dubitatif, pas vraiment l’humeur pour aller à la rencontre de nouvelles personnes ce matin!

Il s’agit simplement de saluer la personne proche de nous et de lui faire part de notre intention du jour. Certains jouent le jeu mais l’exercice est plus difficile qu’il n’y parait. J’ai l’impression que l’ambiance a du mal à prendre malgré toute l’énergie déployée par notre animateur.

Je constate que l’assemblée est presque uniquement constituée de femmes.

Puis vient le moment de se rassembler pour l’échauffement avant la course. Guidée par une coach Adidas en musique, nous nous réchauffons un peu, on sent l’énergie monter dans le groupe.

La course à lieu dans le parc, c’est très beau, et l’on constate que l’automne est déjà là, il faut  soigneusement éviter les marrons qui sont sur le sol.

Ma montre indique 6 km au lieu des 5 prévus mais peu importe. Je croise 2 autres amies et c’est avec elles que nous terminons la course.

A l’arrivée des fontaines à eau et des boissons naturelles sont proposées.

Nous avons quartier libre pour découvrir des ateliers et faire le tour des stands. Nous décidons de nous asseoir pour simplement profiter de ce moment. A noter un détail qui a son importance, le festival met à notre disposition un nombre suffisant de toilettes, pas de queue interminable à faire donc, c’est vraiment appréciable.

Je ne sais pas si la disposition du village, mais nous hésitons un peu à nous rapprocher des stands qui sont un peu désertés.

A 11h démarre le cours de yoga, avec Clio Pajczer, Nadia El Makaoui et Samuel Ganes

Le trio est magnifique sur la grande scène devant une pelouse bordées d’arbres. Nous avions posé nos tapis avant la course. J’imagine que la vue de la seine doit être grandiose surtout lors des postures collectives où l’on se donne la main, parfois le bras.

Nous suivons le vinyasa sur un DJ set hyper inspirant, même si j’ai parfois du mal avec les propositions du professeur d’être comme “un warrior ou de sortir de sa zone de confort”, le cours est parfaitement calibré et Clio nous guide sans accroc. C’est à la fois très pro et très gai.

Un peu plus tard, en posture du guerrier au milieu des arbres, j’oublie parfois que le vent s’est levé et qu’il fait plus frais. Je ressens une communion avec toutes ces personnes qui sont venues ce samedi matin. Le trio a réussi à me faire sentir bien.

wanderlust 108 paris

Il restait une dernière étape dans ce triathlon du bien-être, la méditation. C’est Coco Brac de la Perrière , une personne très connue dans le milieu qui allait nous guider pendant cette demi-heure. Au début de la séance, on nous a demandé d’aller à la rencontre de notre voisine de tapis, en se regardant dans les yeux en silence. Je dois  m’excuser auprès de la personne en face de moi car j’ai finalement fermé les yeux, un peu embarrassée que l’on m’impose cet exercice. Je ne sais pas pourquoi cet exercice a été difficile pour moi, il me faudra travailler là-dessus. Puis j’ai cessé de me poser des questions et me suis laissée guider par cette voix très agréable qui a fini par me permettre de me concentrer et de passer une bonne séance.

Je n’ai pas pu rester finalement pour la dernière expérience sonore proposée. Je n’ai pas pu tester non plus tous les ateliers mais le fly yoga et l‘harmonisation par le son sont définitivement des choses que j’ai envie essayer.

Au final une expérience que j’ai encore du mal à évaluer, mais il est vrai que je n’étais pas dans les meilleures dispositions. Cependant je ne regrette pas l’expérience car sur une matinée, il est rare de trouver du temps pour faire toutes ces activités. Je participerai avec plaisir à une prochaine édition en souhaitant qu’il y ait un encore plus de monde.

Les + du wanderlust 108 Paris :

  • Organisation
  • Accueil
  • Qualité des sessions

Les – du wanderlust 108 Paris :

  • L’ambiance. Je n’ai pas ressenti l’énergie que je viens chercher dans ce genre d’événement
  • La disposition du Kula market

Si vous avez pris part à cet évènement, partager votre expérience dans les commentaires ci-dessous:)

La page de l’évènement

Voir d’autres évènements

 

 

 

 

 

 

 

 

 

·.

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here