Mantra ouverture Ashtanga

2
2926
Patanjali mantra ouverture Ashtanga yoga
Patanjali

Le mantra d’ouverture de l’Ashtanga yoga

Dans l’Ashtanga Yoga et la Mysore, chaque pratique commence par un mantra en hommage à Patanjali l’auteur des Yoga sutras.

J’ai appris ce mantra par coeur mais je ne connaissais pas bien sa signification puisque le texte est en Sanskrit.

J’ai trouvé de nombreuse traductions sur internet, puis repris les mots du mantra un à un pour faire ma propre traduction…

Finalement, j’ai décidé de faire appel à une spécialiste du Sanskrit, Colette Poggi.

Colette Poggi est Indianiste-sanskritiste. Elle est spécialiste du Shivaïsme du Cachemire et des philosophies de l’Inde. Elle a écrit de nombreux livres sur ces sujets

Je suis très honorée et je remercie Colette pour sa contribution. Je suis ainsi certaine que la traduction que je vous propose dans cet article est fidèle au texte en Sanskrit

Mantra d’ouverture de l’Ashtanga Yoga

Mantra en hommage à Patañjali

Om

Vande gurūnām caraṇa-āravinde

Sandarśita-svātma-sukha-avabodhe

Niḥśreyase jāṅgalika-āyamane

Saṃsāra-halāhala-moha-śāntyai

A-bāhu-puruṣa-ākāram

Saṅkha-cakra-asi-dhārinam

śahasra-śirasam śvetam

Pra-ṇāmāmi patañjalim

Om

Mantra d’ouverture de l’Ashtanga Yoga en Sanskrit

Patanjali mantra ouverture Ashtanga yoga
Patanjali


वन्दे गुरूणां चरणारविन्दे
सन्दर्शित स्वात्म सुखाव बोधे ।
निःश्रेयसे जङ्गलिकायमाने
संसार हालाहल मोहशांत्यै ॥
आबाहु पुरुषाकारं
शंखचक्रासि धारिणम् ।
सहस्र शिरसं श्वेतं
प्रणमामि पतञ्जलिम् ॥

Mantra d’ouverture de l’Ashtanga Yoga Sanskrit et prononciation

ॐ    Om
वन्दे गुरूणां चरणारविन्दे    Vande gurūnām caraṇa-āravinde
सन्दर्शित स्वात्म सुखाव बोधे    Sandarśita-svātma-sukha-avabodhe
निःश्रेयसे जङ्गलिकायमाने    Niḥśreyase jāṅgalika-āyamane
संसार हालाहल मोहशांत्यै    Saṃsāra-halāhala-moha-śāntyai
आबाहु पुरुषाकारं    A-bāhu-puruṣa-ākāram
शंखचक्रासि धारिणम्    Saṅkha-cakra-asi-dhārinam
सहस्र शिरसं श्वेतं    śahasra-śirasam śvetam
प्रणमामि पतञ्जलिम्    Pra-ṇāmāmi patañjalim
ॐ    Om

Analyse des deux versets du mantra d’ouverture Ashtanga et Mysore

Patanjali mantra ouverture Ashtanga yoga
Patanjali

L’efficience de Patañjali 

OM

[Vande gurūnām caraṇa-āravinde]

 – gurūnām = guru au génitif pluriel (cplmt de nom) : des maîtres)

-caraṇa(masc.) : pied, école védique

ou  caraṇam  (neutre) : conduite, manière d’être, fait de pratiquer, nourriture

-aravindam : lotus de jour

caraṇa+aravindam = caraṇāravinda  (ici au locatif)

VAND vandati : rendre hommage, témoigner du respect, saluer avec déférence, adorer.

Ici construit avec le locatif : placer son énergie d’adoration en…

NB Tous les noms et adjectifs s’achevant en –e  sont au locatif, en apposition à caraṇāravinde  « lotus des pieds…).

Comme dans de nombreux mantra et traités, l’usage des mots composés est ici employé, il s’agit d’une tournure fondamentale en sanskrit.

Traductions proposées

Je rends hommage aux lotus des pieds des maîtres.

Je rends hommage aux lotus (que sont) les pieds des maîtres.

 à Symbole du lotus immaculé, posé sur les ondes mouvantes de l’océan du saṃsāra  (l’océan de la transmigration, le fleuve du devenir). Il flotte et n’est pas souillé par les vagues de l’ignorance, l’ego…

[Sandarśita-svātma-sukha-avabodhe]

 sandarśita- : manifesté, révélé

svātma-=  sva-ātma- :  sva sien,  ātman Soi, essence véritable, âme, principe spirituel

sukha-  radical de sukham : bonheur, joie

avabodhe =  avabodha    éveil, perception, connaissance

ava -BUDH   percevoir, s’éveiller, comprendre

Traductions proposées

Qui éveillent à la joie de la révélation du Soi

Qui éveillent au bonheur (né) du dévoilement de son Essence véritable.

[niḥśreyase jāṅgalika-āyamane]

 niḥśreyase = niḥśreyasa : excellent, qui n’a pas de meilleur que lui, bonheur suprême

ṅgala-  aride, relatif à la jungle

jāṅgalika- : qui conjure l’effet du poison

āyamane = āyamana au locatif : qui tend vers, qui actualise

Traductions proposées

Bonheur suprême, conjurant l’effet du poison

Agissant, mieux que tout autre chose, pour que disparaisse l’effet du poison

[saṃsāra-halāhala-moha-śāntyai]

 saṃsāra- = saṃsāraḥ, le flot mouvant de l’existence, monde (transitoire)

suite des existences et des renaissances, flux du devenir

halāhala-= halāhalaḥ, nom d’un poison produit par les démons lors du barattement de l’océan de lait (mythe hindou).

moha- = mohaḥ, confusion, égarement, illusion, erreur

śāntyai = śāntiḥ, l’apaisement (ici au datif : but, visée)

 absence de passions, tranquillité de l’âme, cessation

Traductions proposées

Afin que cesse l’égarement (provoqué par) le poison du devenir

Pour qu’(advienne) l’apaisement de la confusion (née) du poison de l’existence impermanente.

Description de la manifestation de Patañjali

 NB Alors que le verbe du précédent verset était placé au début (fort rare en sanskrit), dans ce second verset, il se situe à la fin (ce qui est le plus courant). Cette série de termes en -am est à l’accusatif (cas du complément d’objet direct, ici du verbe  praāmāmi je salue).  Ces termes complètent le nom Patañjalim (Patañjali ici aussi à l’accusatif).

[a-bāhu-puruṣa-ākāram]

 a-bāhu- : à partir des bras

puruṣa- : homme

ākāram : forme, aspect

Traductions proposées
Ayant forme humaine à partir des bras,

(Lui) qui, depuis les bras, possède l’aspect d’un homme,

[śaṅkha-cakra-asi-dhārinam]

Patanjali mantra ouverture Ashtanga yoga
Patanjali

 śaṅkh: conque

cakṛṣi-` ???

Proposition : cakra roue, arme de Vishnou ? +. āsi- glaive

dhārinam = dhārin à l’accusatif :   qui porte

Traductions proposées

(Lui) qui porte le glaive, la roue et la conque

(Lui) qui porte le glaive (de la discrimination), la roue et la conque (marine où résonne la vibration originelle).

  • la conque (marine) où résonne la vibration originelle est considérée comme une arme contre les démons).
  • La roue ou disque (solaire = arme, attribut de Vishnou et Sourya, le Soleil)
  • le glaive est symbole de sagesse et de victoire sur l’ignorance

[sahasra-śirasam śvetam]

 sahasra- : mille

śirasam = śiras accusatif : tête

śvetam : blanc, clair

Traductions proposées

(Lui), à mille tête, de couleur blanche,

[praāmāmi patañjalim]

praāmāmi =  pra-NAM : se plier, se courber, s’incliner humblement, avec respect,

pra- devant

patañjalim : Patañjali (acc.)

Traductions proposées

Je m’incline avec respect devant Patañjali.

Traduction proposée pour l’ensemble du mantra d’ouverture Ashtanga Yoga et Mysore

 Je rends hommage aux lotus de jour que sont les pieds des maîtres,

Eux qui éveillent à la joie de la révélation du Soi,

Suprême bonheur, conjurant l’effet du poison (de l’illusion)

Et qui, l’ayant, mieux que quiconque, réduit à néant,

Font ainsi cesser la confusion (née) de ce poison qu’est le saṃsāra.

Devant Celui qui, ayant forme humaine à partir des bras,

Porte le glaive, la roue et la conque

Possède mille têtes et est de couleur claire,

Devant lui, Patañjali, je m’incline avec respect.

Comment prononcer le mantra d’ouverture Ashtanga Yoga ?

Le mantra par Patthabi Jois

Mémoriser le mantra d’ouverture Ashtanga

 

2 Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here