J’ai testé…Le Hatha Yoga

0
2432
hatha yoga fred choukroun
hatha yoga fred choukroun

Cours de Hatha Yoga de  Fred Choukroun, mars 2019

Début de pratique 

Il entre dans une  salle pleine, le silence se fait. Il nous regarde sans dire un mot.

Après quelques phrases d’introduction où l’intention est posée, la pratique démarre par Surya Namaskar, les salutations au soleil qui ont le pouvoir de chauffer le sang.

Le Hatha n’est pas un yoga calme

On entend pourtant qu’il l’ est, calme. On le  recommande à des personnes plus fragiles ou plus âgées.

Certes l’on prend le temps de tenir les postures. Il n’y a pas à proprement parler de Vinyasa, pas d’enchaînement dynamique. Le mouvement se fait à l‘intérieur même du corps.

Mais je peux vous dire que lorsque la planche est tenue au-delà de quelques dizaines de secondes, le corps tremble et s’affaisse, se jouant du mental.

Vient le chien tête en haut (Urdhva Mukha Svanasana), Il s’arrête, nous ne sommes pas bien placés.

Reprendre les fondamentaux, travailler sur l’alignement, serait-ce la transition avec la posture précédente qui a fait que nous avons tous les épaules hautes et la tête rentrée ?

A l’aide d’une brique, autant de fois qu’il faut, nous refaisons le geste.

Il nous propose des alternatives pour ressentir, affiner.

Les épaules brûlent.  Je cherche dans le regard des autres la force de ne pas trembler. Nous savons que cela va durer, Il passe entre chaque tapis, ligne par ligne. Un par un il nous corrige, le geste juste.

La respiration Ujjay devient plus sonore,  la sueur perle sur nos visages rougit.

Il mène sa classe en maître du temps. Pourquoi cette posture, pourquoi ces choix ?

Cette guirlande (Mala) d’asanas a un sens qui m’échappe encore même si parfois entre 2 postures il me semble saisir quelque chose. Que chacune est liée à l’autre, comme nous le sommes entre êtres vivants.

En confiance, Je me laisse guider, concentrée sur mon corps qui transpire, luttant contre les forces qui me laissent.

La classe se termine par un retrait des sens (Pratyahara) en Savasana.

Quelques minutes encore avant la fin de la classe.

Il conclut, nous laissant des songes à emporter, la pensée délivrante de Jean Klein.

Il n’aura manqué qu’un Om, pour s’unir une dernière fois.

Le Hatha est la source du yoga, Fred Choukroun en est le passeur.

 

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here