HomeA la une3 addictions

3 addictions

3 addictions

Voilà ce que promettait le programme : Choisissez 3 addictions auxquelles vous souhaitez mettre fin. Je n’ai pas suivi un programme de développement personnel comme ceux  qui foisonnent aujourd’hui et qui vous promettent monts et merveilles, mais bien un programme de Yoga de Tantra traditionnel.

Quelques exemples étaient donnés :

  • Alcool
  • Cigarette
  • Malbouffe
  • Usage immodéré du téléphone portable
  • Consommaton excessive des réseaux sociaux
  • Netflix

mais aussi

  • Schéma répétitifs dans nos relations affectives
  • Manque de confiance en soi

etc…

Il était conseillé de sélectionner des “petites” addictions et une autre plus profonde.

Comment j’ai arrété l’alcool

En France personne n’est alcoolique, le vin est un mode de vie. Pourtant boire tous les jours ou presque ressemble bien à une addiction.

Je vis en banlieue, j’ai un boulot loin de chez moi comme beaucoup de Franciliens. Quand je rentre à la maison il est tard donc ma 2ème journée consiste à préparer le repas, manger puis profiter d’une courte soirée.

Au fil des ans en préparant le repas j’ai pris l’habitude d’ouvrir une bouteille de vin et de me verser un verre par pur plaisir après le travail, comme un sas de décompression.

Puis je buvais un verre à table et un verre pendant la soirée, donc 3 verres!

Peut-on parler d’alcoolisme? en fait oui car l’habitude s’installe et on se retrouve à boire tous les jours.

En parallèle, entrant en Sadhana (pratique spirituelle)  je me suis rendu compte qu’il allait falloir que je modifie mon mode de vie pour être plus en phase avec mes aspirations. J’ai donc commencé à faire un jour sans boire de temps à autre, mais la tentation était là. Je me suis vue ressortir au supermarché pour acheter ma bouteille de vin ou de la bière. Alors je me suis dit si ce n’est pas confortable c’est que tu as un problème.

Voilà pourquoi j’ai placé cette intention en numéro 1 des addictions que je voulais voir disparaître.

Le programme

Le programme sur 21 jours consistait à écouter un vidéo puis faire une même méditation plusieurs jours. Le reste de la journée, nous devions”mariner” avec l’un des 20 Yamas et Niyamas du Tantra. Certains sont communs aux Yamas Niyamas de Patanjali, plus connus, mais il y en a d’autres.

En fin de semaine nous avions un live avec les 600 inscrits du programme qui s’est déroulé en janvier. Chacun pouvait partager sur ce qui avait marché pour lui ou non, en toute bienveillance.

Ce qui m’a surpris dés le départ c’est que le programme n’évoque pas du tout les addictions.

Les résultats

Le 3ème ou le 4ème jour, je ne sais expliquer pourquoi, je n’ai pas ouvert de bouteille, je n’avais pas envie, je n’y ai même pas pensé.

J’ai essayé de prendre un verre un peu plus tard, mais l’ivresse légère du 1er verre m’a génée comme si ça m’éloignait de la vertu du jour à contempler.

Deux mois sont passés quand j’écris ces lignes. Désormais, lorsque j’ai envie de boire un verre, je le fais avec un vrai plaisir, moins en quantité, mais je n’ai plus envie de boire tous les jours. Ce n’est plus un sujet, je n’ai plus de questions. Et par dessus tou, plus de ressentiment contre moi de céder à la dépendance, de ne pas me contrôler.

Non seulement ça s’est fait naturellement mais la satisfaction d’avoir réussi à me dompter moi-même est trés importante. Elle continue à m’apporter de la joie.

Conclusion

Au démarrage du programme, je ne croyais pas vraiment que j’arriverai en quelques jours à mettre fin à une mauvaise habitude de plusieurs années. Pourtant c’est arrivé. Rien ne s’est passé encore sur les deux autres. L’une est moindre et l’autre d’ordre relationnel, plus complexe donc à régler.

Cependant le bilan est plus que positif, alors si vous aussi vous souhaitez mettre fin à certaines addictions, ou plus simplement à des comportements que vous n’aimez pas en vous, n’hésitez pas à me contacter, je pourrai vous guider.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Must Read

spot_img